06/11/2007

Signal

Il se tient devant moi, tout bardé. Sa veste fermée. Son béret basque bien posé sur le coté. Le visage tourné vers l’extérieur, impassible.
Ses yeux mobiles regardent le paysage — qui défile — comme pour repérer la cible, l’accrocher.
Je le sens prêt à sauter. Go !
Dès que le signal aura été donné.

00:29 Écrit par Hermes007 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.