12/04/2008

Relation complexe

Alors que j’ai parcouru (à l’occasion de plusieurs dizaines de voyages) l’Italie en long et en large — de Venise à Matera, de Naples à Imperia —, que j’ai visité Rome, Florence, Milan, séjourné en Ombrie et dans les Abruzzes, marché dans les rues de Bergame, Volterra, Aoste, Mantoue, je ne me suis rendu en Sicile que trois fois dans l’arc de trois décennies.

Et deux de ces séjours se sont effectués dans un contexte de « voyage commandé ».

Avec mon pays natal : une relation troublante et complexe — sans aucun doute.

20:45 Écrit par Hermes007 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.