01/07/2008

Bye bye illico

à R. M.

On te savait en déprime
Mais qui aurait juré
Que tu nous aurais
Dit bye bye illico
Tu t’es pendu l’autre nuit
Et je frémis en imaginant
Tes derniers soubresauts.

23:18 Écrit par Hermes007 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.