16/12/2008

Petit Jésus

A l’approche de Noël, immanquablement, il ressortait tout l’attirail de la crèche : l’étable, l’âne et le bœuf, les bergers et les moutons, Marie et Joseph et, bien entendu, le nouveau-né (certes, un peu anticipativement).

Il plaçait le bel ensemble (tout en plastique) sur une table basse dans le hall d’entrée.
Employés et visiteurs pouvaient ainsi admirer en 3D lors de leurs allées et venues ce symbole de la Nativité.

Mais l’humour avait été aussi convié à la partie par l’ordonnateur pince-sans-rire.
Le « divin enfant » était minusculement disproportionné par rapport aux autres figures de la crèche.
Une grosse loupe était déposée sur la table et à partir de cet instrument une flèche pointait vers la crèche avec, écrit dessus, « petit Jésus ».
Hilarité assurée.

Les festivités terminées, la crèche avec tous ses personnages était remisée dans un sachet plastique gris du type habituellement utilisé pour les déchets.
Hélas, lorsque le Service a déménagé, l’an dernier, rien ne ressemblait plus au sachet gris contenant la crèche que tous les autres sachets gris contenant de vrais rebuts.
Le petit Jésus (avec tout l’attirail de la crèche) fut jeté à la poubelle.

Le bébé, depuis, est porté disparu.
Mauvaise nouvelle. Aucun miracle n’a eu lieu. L’année prochaine, peut-être, qui sait ?

23:19 Écrit par Hermes007 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.