13/09/2009

Europe, petit cap d'Asie

Le colonialisme, à sa manière, avait érigé une barrière entre l’Occident et le reste du monde. L’Europe et l’Amérique constituaient des sanctuaires inaccessibles aux peuples d’Afrique et d’Asie.
Mais le vent a tourné et l’Europe est redevenue ce « petit cap du continent asiatique », suivant la formule saisissante de Paul Valéry. Avant ce dernier, Nietzsche avait parlé de l’Europe comme d’une « petite presqu’île avancée » de l’Asie.

22:16 Écrit par Hermes007 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.