22/11/2009

Mondes parallèles

Reversed_Earth_map_1000x500 (330 x 165)

J’aime les paradoxes car ils permettent de glisser sur les raccourcis de la réalité. Nous font-ils approcher les imperfections de ce qui est ? Aussi, sans doute. Et les savants, les philosophes, les poètes peuvent trouver dans ces représentations des poternes pour entrer dans des mondes parallèles.

Ces mondes parallèles existent par nos constructions mentales. On peut les inventer. La preuve ?

Prenez une carte du monde (planisphère). Inversez-la. Ce n’est plus la terre accoutumée. Ces continents mis sens dessus dessous deviennent tout d’un coup étranges.
Il nous semble de visualiser l’état de continents d’époques géologiques révolues ou mieux l’image inédite d’une planète tellurique surgie du fin fond de quelque galaxie. Terre « autre » que recherchent, avec leurs télescopes, les astronomes assidûment.

21:53 Écrit par Hermes007 | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir,
Heureuse de découvrir votre blog!
J'aime bien cette idée de retourner la carte, c'est parfois nécessaire regarder avec un oeil neuf, sans les pseudo-certitudes...
Amicalement
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 28/11/2009

Merci pour cette découverte... Oui, le regard est créateur. Tout dépend non pas de ce que l'on voit, mais de ce que l'on veut voir...
à bientôt
Géraldine

Écrit par : MULLER Geraldine | 07/12/2009

Les commentaires sont fermés.